Rencontre amoureuse

Je m’appelle Stéphanie, j’ai 34 ans.

Je ne suis pas ce qu’on appelle une belle femme, j’ai un capital séduction qui s’effrite, bien qu’il ait été efficace par le passé.

Pourtant, il a été en berne pendant des années. Je me suis consacrée à mon mari, m’investissant à fond pour construire les fondations d’une histoire que je pensais éternelle.

Il y a quelques mois, j’ai tout remis en question. Après 6 ans de mariage et plus de 10 de vie commune, les choses me sont apparues différentes.

Mon œil amoureux a laissé place à un sentiment de détresse, comme si tout ce que j’avais bâti allait être anéanti d’un revers de main. Je l’ai senti venir et j’ai assisté, impuissante, à la démolition de mon grand amour.

Mon mari me délaissait, et je commençais à dépérir. La passion des premières années avait laissé place à un immense vide affectif.

Les sites de rencontre par affinités ne m’avaient jamais attirée. Et pourtant…

Un soir, alors que mon mari s’était absenté, j’ai commencé à discuter avec un homme. Je ne pensais pas à mal, loin de là. Je cherchais à me distraire, à retrouver de l’électricité amicale. Sincèrement.

Et puis tout s’est enchaîné. Nous avions les mêmes passions, la même vision de l’avenir.

Chaque seconde passée sans lui me torturait, et je n’arrivais plus à contrôler mon désir de le voir.

Mon mari a senti qu’il se passait quelque chose. Nous en avons discuté et avons décidé de mettre fin à notre union, qui, de toute façon, était en chute libre depuis bien longtemps.

Libérée, j’ai passé de longues soirées à échanger avec cet homme qui était venu mettre une jolie pagaille dans ma vie.

Nous avions vraiment beaucoup de choses en commun, et l’électricité des débuts avait fait place à un véritable coup de foudre que ni lui, ni moi n’arrivions plus à cacher.

Je me rappellerais toujours ma rencontre « réelle ». J’étais terrorisée à l’idée de ne rien déclencher chez lui. Peur de m’être trompée, d’avoir tout sacrifié pour une rencontre d’un soir…

J’ai reçu une belle gifle. Il était attirant, et son regard bleu azur m’a immédiatement transporté dans un univers que j’avais jadis connu : celui de l’amour.

Un simple baiser dans le cou à la fin de notre première soirée a déclenché plus de désir en moi que je n’en avais ressenti pendant des mois avec mon mari.

Sans ce site de rencontre par affinités, je n’aurais jamais franchi le cap. Mon manque de confiance et la routine dans laquelle je me confortais aurait eu raison de moi, sans que je connaisse à nouveau la sensation de l’amour.

Curabitur diam Phasellus leo. luctus Donec felis